Esprit Saint, es-tu là ?

mercredi 6 juin 2018 0

Les disciples sont dans une barque. La mer est mauvaise. Le vent est contraire. Soudain, ils voient apparaître une forme étrange flottant sur les eaux. Ils croient voir un fantôme, quelque esprit des eaux réveillé par la tempête. Ils ont peur. Ils crient … Jésus, car c’est lui, leur parle. Il dit : « N’ayez pas peur. C’est moi ! » (Matthieu 14, 24 – 59).

Esprit Saint, es-tu là ? – Il répond « présent ! » celui qui est la Présence même. Celui qui avait été promis, celui qui a été envoyé, celui qui appelle et qui rassemble, celui qui accompagne et encourage, celui qui relève et rassure, est avant toute chose, la présence de Dieu.

Il est là. Non pas ici, ou là, jaillissant des doigts de l’homme, ou à la disposition de celui qui lui crie d’intervenir. Il est présent comme le levain qu’une femme enfouit dans trois grandes mesures de farine (Mt 13, 33). Il agit sur toute la pâte. Il souffle où il veut. Il est insaisissable. Son action peut être fulgurante comme la foudre, ou lente comme une infiltration. Il ne se laisse ni deviner, ni saisir. Il ne se révèle qu’aux cœurs d’enfants, cœurs confiants et humbles.

Bienheureux les cœurs purs car ils verront Dieu !

Le cœur commande les yeux. Il sera toujours difficile de voir, à cause du cœur, qui n’est jamais vraiment pur. Du moins, reste-t-il cette certitude : l’Esprit Saint est là, présent. Il ne nous fait pas défaut. C’est son action qu’il s’agit de discerner. Sa présence n’est pas en cause, mais notre aptitude à discerner et notre éthique qui doit s’exercer dans la prière et dans l’écoute de la Parole de Dieu.

Quand l’Esprit Saint se manifeste, sa lumière authentifie sa présence en éclipsant nos petites lumières humaines, souvent bien prétentieuses et jalouses. L’Esprit nous invite à quitter les lambeaux de nuit dont nous nous enveloppons pour marcher à visage découvert, en enfants du jour et de la lumière.

Esprit Saint, es-tu là ? – Il répond « présent ! ». Il nous veut clairs, ardents et chaleureux.

Pasteur Laza Nomenjanahary

Gravure illustration Gustave Doré, Jésus marche sur les eaux


Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *